Accueil > le blog machin > autodérision

autodérision

mardi 26 février 2008, par machin

c’est une chose qui m’a toujours amusé avec les responsables politiques américains, cette capacité qu’ils ont à accepter à être tourné en dérision, voire à le faire eux-même.

il y a les videos "présidentielles" de noël : celle de Bill Clinton, dans ses derniers jours de présidence, devenue un classique ; celle (beaucoup plus chiante) du noël de barney, le chien des bush.

il y a aussi le fameux dîner annuel des correspondants à la maison blanche, toujours un grand moment : en 2005 avec une laura bush en forme, ou un stephen colbert toujours aussi caustique.

tout récemment, ce week-end, c’est le Saturday Night Show qui a fait le spectacle, avec un Mike Hukabee surprenant d’humour et de culot … alors qu’il est encore dans la course des primaires républicaines.

évidemment, nous ne sommes pas dans la même culture, mais elle donne bien l’image de ce que la fonction politique était, il y a quelques années encore aux US.

Face à ça, évidemment, les insultes publiques du premier magistrat de france (un délit, paraît-il, mais le président est inattaquable) résonnent d’autant plus fortement.

encore plus quand, une bourde se rajoutant à une autre, les excuses n’en sont finalement pas.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0