Accueil > le blog machin > Villiers et ses fils

Villiers et ses fils

mercredi 22 novembre 2006, par machin

L’affaire pue, qu’elle soit vraie ou fausse.

Dans les deux cas, je plains le pauvre garçon, qui doit, dans un cas comme dans l’autre, vivre un enfer (si elle est fausse, pour en arriver là).

Dans les deux cas, pauvre famille, aussi, quel cruel constat d’échec parental.

Dans les deux cas, quel échec pour la démocratie que de voir de telles affaires exploitées à des fins politiques.

Dans les deux cas, quel visage que donnent ceux qui rigolent, ceux qui sourient de la souffrance. Ils sont aussi ignominieux que Villiers déblatérant sur les arabes ou les homos, aussi haineux que lui, je ne fais aucune différence.

"O My God", "What The Fuck".
En tout cas c’était tout ce que j’avais à dire sur cette histoire avant qu’on n’en sache un peu plus. Un savoir dont je ne suis pas vraiment sur de vouloir, d’ailleurs.
2goldfish dans politique.fluctuat

Rien de plus à rajouter à ça.

P.-S.

La video de la déclaration de presse de Villiers est disponible sur son site p2v2007

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0