Accueil > le blog machin > Une nuit compliquée

Une nuit compliquée

lundi 24 décembre 2007, par machin

Je me suis pris la honte de ma vie en culture générale, devant toute la classe, impossible de donner l’auteur d’une citation pourtant visiblement connue

J’ai dû échanger deux fois de suite la télé. Pourtant, la première était de bonne qualité - normalement ? -, je m’en souviens, une Telefunken. Mais plus que la neige sur l’écran, les coins arrondis, à la ’70s, m’étaient insupportables. Je suis revenu à l’écran plat. Mais du coup, je ne captais plus rien.

Je me suis vengé de ma prof de culture gé’ (la salope) : passant derrière moi, elle m’a donné une petite tape sur l’oreille. J’ai prétexté qu’elle m’avait détraqué mon audition, comme si j’avais du brouillard dans le conduit. J’ai laissé la sécurité sociale l’attaquer pour faute professionnelle - on ne tape pas des enfants, bordel !

Plein d’autres choses, sûrement. Mais au bout d’un moment, j’en ai eu marre.

J’ai décidé de me réveiller.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0