Accueil > le blog machin > TomTom Rider : quand la daube vaut de l’or

TomTom Rider : quand la daube vaut de l’or

mardi 20 mai 2008, par machin

Après un v1 (refilé à guillaume après son problème de socle qui ne chargeait plus - cause : usure prématurée des picots ou des points de contact sur le boitier), voilà que mon TomTom Rider V2 ne charge plus non plus sur son socle. Explication toute simple : les picots, comme sur la V1, sont bouffés par la corrosion, et "bavent".

J’appelle TomTom pour une prise en charge, ils m’ouvrent un ticket, je dois imprimer une étiquette, acheter un carton, appeler UPS qui viendra prendre le colis ; TomTom décidera ensuite quoi faire.

Parallèlement, TomTom m’invite à répondre à un questionnaire satisfaction sur le support. Questions banales sur la politesse et l’efficacité du support téléphonique, puis vient la dernière question … et ma réponse :

Qu’aurions nous pu faire de mieux ?
- Vous avez les nros de série du produit ET la date d’enregistrement du produit … pourquoi exiger une copie de la facture (*) ? (je suis bête, j’ai perdu la mienne, donc je rachète un support, merci)
- Plutôt que de demander au client d’envoyer d’abord la pièce défectueuse pour ensuite envoyer la nouvelle, faire l’inverse (à la Apple) : envoi de la nouvelle pièce par UPS, on remplace dans la boite la nouvelle par l’ancienne, et hop ca repart
- POur la question suivante (**) : en voiture, je recommanderai peut être. En moto moto, j’ai déjà arrêté de recommander TomTOmRider : Pb de socle sur la V1, problème de socle sur la V2, produits hors de prix, produit qui n’a pas évolué en 4 ans.

Marché de niche oui, pas marché de pigeons

(* : c’est ce qu’on appelle faire confiance à ses clients, ne pas les prendre par principe pour des voleurs potentiels)
(** : "recommanderez-vous l’achat d’un TomTom à l’un de vos amis / famille")

Oui, ma moto dort dehors, tout le monde n’a pas un garage à disposition.
Oui, j’utilise mon GPS toute l’année, par tous les temps, donc mon socle est monté à demeure (c’est bien le but, non ?)
Non, personne ne m’a dit que c’était un produit protégé des intempéries mais-qu’il-fallait-bichonner-comme-un-objet-fragile.

Vous voulez un conseil ?

Vous avez 500€ à perdre ? Achetez un Zumo, en plus maintenant Garmin devient compatible Mac.

Vous voulez vraiment un TomTom : prenez un "bas de gamme", écran carré ou large, au choix. Ca vous coutera de 200 à 300€ de moins, et protégez le quand vous roulez sous une averse avec un petit sac à congélation, ou un tupperware. Pour le même prix, moi, ça sera un Garmin, la prochaine fois. Le nüvi® 660, moitié prix, a le bluetooth, je garderai en plus les mêmes fonctionnalités. Et il a en plus l’info-traffic et le support des mp3.

500€ pour un produit qui n’a pas évolué depuis 4 ans, qui - publicité limite mensongère - n’est pas tout temps puisque le socle rouille en moins d’un an … moi j’appelle ça une arnaque.

5 Messages

  • TomTom Rider : quand la daube vaut de l’or Le 20 mai 2008 à 20:58, par dcd

    si par demeure tu es toujours friand de ses babiole lol ;-)

    je te conseil pour l’avenir si tu as du matos électronique qui dort dehors, de te rapprocher d’un électricien qui lui te dira de mettre de la graisse "contact" spécial électricité ou électronique, et tu verras oh miracle que ses petite chose dure plus longtemps.
    Et le conseil vaut aussi pour toute les fiches et broches de nos bécanes modernes,je le fait systématiquement sur toute mes moto, et attention à ne pas y mettre du simple lubrifiant style WD40 qui risque la du coup d’isoler les contacts :-(

  • TomTom Rider : quand la daube vaut de l’or Le 20 mai 2008 à 21:02, par dcd

    oups j’ai oublier de te dire de surtout pas le mettre sous plastic ou autre tupperware il y a risque de condensation :-( encore plus mauvais pour tes petite fiche et autre carte électronique qui ne supporteront pas le risque de court circuit :-(

  • TomTom Rider : quand la daube vaut de l’or Le 20 mai 2008 à 22:51, par machin

    pour la protection, je voulais dire quand tu roules, appareil installé, et qu’il se met à pleuvoir … j’ai corrigé pour que ça soit plus clair ;-)

  • TomTom Rider : quand la daube vaut de l’or Le 22 mai 2008 à 17:43, par Guillaume

    Bbbbrrr... Ce que cela ne fait pas les pluis acides !... :)

    Je ne suis pas spécialement consciencieux, mais j’aime bien les "bidules". Et en plus, ma paranoïa fait que je ramasse mon support (Ce qu’il y en photo) quand je ne m’en sers pas... Truc tout bête...

    Pareil pour ma moto... Dès que je m’arrête, je replie mon parebrise pour éviter les pluies, poussières et autres saletés de s’installer au plus près des moteurs... Elle a plus de 100 000 et j’ai pas de soucis avec... Alors que c’est un élément changé souvent avant...

    Bon... Espérons que ces petites maniaqueries feront que je garderais mon Rider V2 plus longtemps...

  • TomTom Rider : quand la daube vaut de l’or Le 25 juillet 2008 à 21:08, par wilcoyote

    c’est vrai le tomtom c’est de la merde à prix d’or

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0