Accueil > le blog machin > Souvenirs andins

Souvenirs andins

lundi 6 novembre 2006, par machin

Par la magie des liens croisés, je tombe sur le blog de Durandal et son blog El cantar de la lluvia (la pluie qui chante, récit de balades à moto dans les splendides paysages andins du Chili. Elles sont annotées de très nombreuses photos, beaucoup d’excellente qualité.

Sa balade à Portillo me remet en mémoire les quelques années que j’ai passé juste de l’autre côté de la frontière, à Mendoza.

L’hiver, la principale occupation du week-end était le ski : soit en allant à Penitentes, petite station locale située au pied de l’Aconcagua, "le" sommet andin par excellence.

Quelques kilomètres plus loin, et la frontière franchie, on arrivait à Portillo justement, station nettement plus complète, plus proche que Las Leñas, l’équivalent argentin des grandes stations françaises, et aussi moins peuplée.

Et pendant près d’un an, j’allais une ou deux fois par mois à Santiago du Chili, voir mes cousins qui effectuaient leur coopération. Je prenais ma petite fiat 147, et je cravachais le petit 1 litre 4, sur cette route que j’avais fini par connaître par cœur. Considérée comme une route internationale, seul lien de liaison terrestre entre Argentine et Chili sur plus de 1000 km, ce n’est qu’une simple route à deux voies, pas très bien entretenue, et bourrée de poids lourds … je ne sais pas si, même aujourd’hui, je ferais cette route en moto, comme Durandal.

A voir ses photos, un coup de nostalgie m’envahit, et me donne envie de retourner dans cette région du monde, si chaleureuse, si familière et pourtant tellement dépaysante. Un jour, en moto, peut être …

Flaco, si llegas a leerme, sepas que me encanstate con tus fotos, todavia no léi los textos ;-) pero por haber pasado algunos años del otro lado, en Mendoza, y viajado a veces a Santiago & Valparaiso, no te puedes imaginar la nostalgia que me has dado … gracias :-) y ten cuidado :-) )

1 Message

  • Souvenirs andins Le 19 novembre 2006 à 08:00, par durandal

    Mes excuses aux lecteurs francophones, mais je dois forcement respondre en espagnol :-)

    Pero cómo son las cosas aquí en el mundo online, no ? Por fin me hice una cuenta en Technorati, tanto que publico, publico, publico y casi nunca leo los blogs de mis amigos. Soy como una diva del mundo bloguero. Les canto, pero no les doy bola. En fin, ese no es el punto. El punto es que encontré la mención de mi blog en este asunto de Technorati, y vine, y me conmovió ver cómo algo tan simple e inocente como unas fotos y un relato pueden llegar tan lejos, y significar tanto para alguien. De cierta forma eso es lo que me motiva ; ya he tenido suficientes experiencias así, desde que uso internet y sus derivados, como para saber que eso es lo que hace que publicar estas cosas valga la pena.

    Me alegra mucho que te haya traido recuerdos, y apenas me anime a hacer un viaje a Mendoza, te avisaré, para que veas las fotos.

    Je te souhaite bonne chance et j’espere que tu continues à lire quelquefois mon blog.

    Salut !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0