Accueil > le blog machin > Service minimum

Service minimum

dimanche 24 juin 2007, par machin

Il y a quelques semaines, un débat agitait les motards en colère parisiens.

Résumons :

La gaipride est un évènement festif dont la vocation première est de dénoncer les discriminations (fondées sur les orientations sexuelles, en l’occurence).

Le Gai Moto Club, qui ouvre tous les ans la Gai Pride, invite la FFMC parisienne à participer à cette manifestation avec eux, puisqu’elle se bat elle aussi contre les discriminations, toutes les discriminations d’après ses statuts, mais d’abord celles touchant les motards.

Une double raison (lutte contre les discriminations, et participation à un évènement à l’invitation d’une association adhérente) pour les motards parisiens d’y aller.

La majorité des adhérents s’était pourtant exprimée, claire et nette : il n’y avait pas lieu à débat, la FFMC devait appeler à participer à la gaipride. Pour ménager les tristes sires qui n’étaient pas à l’aise avec cette idée, il a été convenu que ceux-là, et d’autres, rédigeraient le message aux adhérents

Le point positif, c’est que l’invitation du GMC a été transmise.
Et je vais m’arrêter là, c’est un début, l’avantage c’est que ça ne pourra qu’être mieux l’année prochaine, plus convaincu, plus convainquant, plus militant.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0