Accueil > le blog machin > Sarkozy pense-t-il vraiment quand il se regarde dans la glace (...)

Sarkozy pense-t-il vraiment quand il se regarde dans la glace ?

dimanche 18 mars 2007, par machin

Je vous demande de faire le rêve que le peuple français tout entier se lève pour que la fraternité ne soit plus seulement un mot gravé sur le fronton des mairies, mais devienne une réalité entre les hommes et les femmes de notre pays

[…]

Je rêve que vous viviez dans une France où personne ne soit jugé à la couleur de sa peau, à sa religion ou à l’adresse de son quartier, mais bien sur la nature de son caractère"

[…]

Nicolas Sarkozy s’est engagé à "combattre le communautarisme, négation de la République
via Sarkozy rêve d’une France de Fraternité - Yahoo

Comment peut-on faire une politique selon la devise des Shadok :

Pour qu’il y ait le moins de mécontents possible, il faut toujours taper sur les mêmes.

et appeler de ses vœux la fraternité ?

Lui qui a toujours refusé la discussion avec les motards à cause de ses préjugés sur eux, comment peut-il en même temps dire qu’il “rêve d’une France où personne ne soit jugé […] sur la nature de son caractère” ?

Lui qui s’est fait le chantre de la discrimination positive, émanation même du communautarisme, comment peut-il maintenant s’engager à lutter contre ?

Lui qui "fait plus penser à la présidentielle" le matin, est-ce qu’il arrive encore à se regarder dans une glace en se rasant ?

Parfois, j’ai vraiment envie de devenir révolutionnaire, à lire ce genre de conneries démagogiques.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0