Accueil > le blog machin > Réchauffement climatique & pays pauvres

Réchauffement climatique & pays pauvres

mercredi 28 novembre 2007, par machin

A lire cet article de Courrier International me revient une vieille idée que je traîne depuis pas mal de temps. Moins sofistiquée que celle énoncée, mais plus ancienne ;-)

- On nous rabâche depuis des années la destruction de la forêt amazonienne, poumon de la planète, mais personne fait rien contre. Si, les écolos. Mais pas les pays.
- Dans le même temps on ne sait pas quoi faire, depuis des lustres, pour les pays pauvres / en voie de développement. Les soutenir, oui, mais comment ? En continuant à leur verser des subsides comme on verse son obole au pauvre à la sortie de l’église le dimanche, d’un air faussement gêné, et surtout pour ne plus en entendre parler ? Continuer à en faire des assistés ?

Alors pourquoi ne pas concilier les deux ?

On pourrait imaginer les pays "riches" louant les richesses naturelles, végétales, animales, à ces pays pauvres ou en voie de développement. Location "en l’état", qui interdirait toute exploitation commerciale abusive de ces richesses, mais au contraire leur exploitation "écologique", dans un but, évidemment, de durabilité.

Ce serait ainsi reconnaître le rôle important que ces régions peuvent avoir dans l’écologie mondiale et passer d’une solidarité timide et vaguement honteuse à une reconnaissance valorisante ;

Ca m’étonne que ça ne sorte que maintenant, et je n’aime pas trop par ailleurs l’idée du gouvernement de Guyana de céder la gestion à un organisme international : confier l’opération à des tiers, c’est ne pas impliquer complètement le pays, délocaliser les compétences, alors qu’il faut, pour que l’opération soit durable, au contraire les former, les conseiller, les aider à se développer pour qu’ils soient un jour autonomes et compétents, sans devoir s’adjoindre un organisme international.

Mais puisque c’est la première fois, visiblement, qu’une telle idée émerge, il ne faut certainement pas faire la fine-bouche.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0