Accueil > le blog machin > Rage

Rage

mercredi 8 novembre 2006, par machin

C’est une cérémonie de commémoration, mais personne ne veut prendre la parole, tout le monde sera trop ému, ou trop timide. Mais il faut que quelqu’un parle, c’est la moindre des choses.

J’envisage un temps de le faire, même si je ne suis pas le mieux placé, et sans avoir aucune idée de ce que je pourrais dire, faute de connaissance, d’intimité, et probablement même, faute de réciprocité. Heureusement, quelqu’un se lance, et prend en charge la cérémonie.

Ce soir, téléphone rageur d’un des participants à la cérémonie, qui m’intime l’ordre de ne pas parler ; qui m’assène qu’il est hors de question que j’intervienne ; que ça serait une insulte aux participants ; alors que tant d’autres seraient prêts à le faire.

Rage … rage intérieure de se voir confirmer de cette manière ce que je pressentais, l’absence de confiance qui existe et existait ; rage intérieure de se faire intimer des ordres jappés, sans considération de respect ou même de tentative d’écoute ou d’excuse ; rage finalement extérieure, devant l’absurdité d’une situation où les principaux concernés font passer des messages, n’ont pas le courage d’affronter leurs propres peurs.

Ce sont pourtant des gens censés être bien, pourtant persuadés de défendre des valeurs humaines, pourtant convaincus de les porter eux-mêmes.

Cruelle désillusion, l’homme reste homme, même celui qui prétend croire en ce qu’il défend … so naïve, isn’t it ?

2 Messages

  • Rage Le 9 novembre 2006 à 18:09, par Anonyme de Riaillé

    Penses tu réellement que ceux qui proclament les valeurs sont les premiers à en être les porteurs ?

    Sans commentaire.

  • Rage Le 9 novembre 2006 à 19:11, par Machin

    Penses tu réellement que ceux qui proclament les valeurs sont les premiers à en être les porteurs ?

    En l’occurence, ceux auxquels je pense ne le proclament pas, justement … je croyais qu’ils le vivaient, tout court :-/

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0