Accueil > le blog machin > Promesses de campagne et sida

Promesses de campagne et sida

samedi 1er septembre 2007, par machin

Dans la série "il avait dit qu’il disait ce qu’il ferait, et qu’il ferait ce qu’il avait dit", il est maintenant question du fonds de lutte contre le SIDA.

Mercredi 29 août, une réunion s’est tenue à l’Elysée au cours de laquelle, dans le cadre de la réduction des déficits, le ministre du budget, Eric Woerth, a proposé une réduction de 15 % de l’effort financier, le faisant ainsi passer de 300 millions d’euros en 2007 à 250 millions d’euros en 2008

S’il se voulait le candidat de la rupture au cours de sa campagne, Nicolas Sarkozy affichait néanmoins une continuité dans ce domaine avec Jacques Chirac. Il avait ainsi affirmé, une fois élu, lors du sommet du G8, le 7 juin, que "la France finance 10 % du total des dépenses sur le Fonds sida, paludisme, tuberculose. Il n’est pas question de dire cela pour dire : "Cela suffit". Au contraire, nous sommes prêts à faire davantage."

A vrai dire, difficile pour moi d’être objectif sur le fond. Ca permet en tout cas d’illustrer l’impossible position dans laquelle il s’est lui même mis …
Et illustrer également les choix de société de ce nouveau président, qui préfère mettre l’accent sur l’accès à la propriété plutôt que la lutte contre une pandémie mondiale.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0