Accueil > le blog machin > Petit week-end en cagolie

Petit week-end en cagolie

lundi 4 février 2008, par machin

Il n’a pas fait aussi beau que prévu (Yahoo !Météo, c’est de la merde, même sur iphone ;-) ). L’avantage, c’est que les paysages étaient superbes.

Il n’a pas fait aussi chaud que prévu, mais largement plus qu’à Paris en tout cas.

On a vu de zolis villages

mais je vous montre pas les photos des ex-zolis villages refaits à neuf, avec des boutiques de luxe / galerie dans chaque maison, tellement que c’est pas possible de dénaturer comme ça un village ;

on a vu des zolies routes, avec tout plein de virages. Faut que j’y retourne en bécane !

on a vu des zorangers et des zolis paysages

avec des immeubles s’intégrant parfaitement à la ligne de côte

on a aussi vu saint trop’, forcément (là aussi, le lanquedoc roussillon … :-) )

pis on a vu les cagoles, aussi.
 [1]

Visiblement, la cagole niçoise est très proche de sa cousine parisienne :
- elle vit entre cagoles ;
- elle parle chiffons, vie nocturne, potins, que du passionnant

Bref, à les voir et les entendre, je sais pourquoi j’ai arrêté de fréquenter leurs cousines :-)

Sinon, les retours de week-end, c’est glauque, c’est "dimanche soir’ mood". Donc, le lanquedoc roussillon, ça sera en mode "ouacances" (si les Simpsons se sont pas vesqués d’ici là ;-) )

Notes

[1Si ce petit animal qu’est la cagole tiendrait son origine de Marseille, il semblerait également que son usage ait été largement adopté du côté de Nice … dont acte !

Ce qui semble sûr par contre, c’est qu’elle semble confinée dans cette portion de la côte méditéranéenne entre les Alpes et Marseille, loin, donc, du Lanquedoc-Roussillon:p

ça ne tient pas ? soit.
_ :-)

4 Messages

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0