Accueil > le blog machin > Passage de la flamme à Paris : quelles suites ?

Passage de la flamme à Paris : quelles suites ?

mardi 8 avril 2008, par machin

L’épisode du passage de la flamme à Paris est d’abord un échec pour le gouvernement. Malgré un déploiement de force absolument impressionnant, il n’a pas su assurer la tranquillité sur les 28 kilomètres du parcours. Et ce n’est pas le tabassage en règle du caméraman de France 2 qui va aider à réduire médiatiquement cet échec.

edit : la video est disponible ici

C’est aussi l’échec de l’organisation chinoise du passage de la flamme, qui a pris peur à de nombreuses reprises, comme devant le siège de Canal+, éteignant abruptement et sans explications la flamme ; ou alors annulant purement et simplement la cérémonie prévue à l’hôtel de ville.

La suite sera intéressante à voir.

Soit Londres et Paris font contagion, et il est probable que ce soit le cas, au vu de la banderolle déployée dès hier soir à San Francisco sur le Golden Gate ; et alors les jeux chinois seront irrémédiablement gâchés par l’image qu’aura eu un passage de flamme plutôt chaotique. Une humiliation pour les chinois, de toute évidence.

Soit Londres et Paris n’auront été que feu de paille. Les diplomaties françaises et anglaises auront alors fort à faire pour rétablir l’image de leurs pays auprès des autorités chinoises, qui ne manqueront pas de faire payer ces humiliations locales.

Quoi qu’il en soit, l’épisode parisien de la flamme olympique, et sa gestion par l’organisation chinoise aura au moins eu le mérite de montrer aux français, et notamment les sportifs, que les jeux ne seront pas aussi ouverts que les plus optimistes l’espèrent. Non, les chinois ne comptent pas les prendre à la légère. Non, ils ne changeront pas leur culture dirigiste, policière, du jour au lendemain. Et non, les sportifs ou spectateurs qui comptent manifester en Chine pour le Tibet ne s’en sortiront pas indemnes.
Comme le disait David Douillet dans le journal de France 2, si les jeux chinois se passent dans cette ambiance, ce ne seront pas de bons jeux.

Ben tiens …

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0