Accueil > le blog machin > Outreau : la commission d’enquête parlementaire rappelée à l’ordre par le (...)

Outreau : la commission d’enquête parlementaire rappelée à l’ordre par le CSM

vendredi 17 février 2006, par machin

Outreau : la commission d’enquête parlementaire rappelée à l’ordre par le CSM - Yahoo ! Actualités

"Nous estimons que la commission a complètement outrepassé son rôle en rejugeant l’affaire et en pointant les erreurs des magistrats alors que ce rôle appartient à l’inspection des services judiciaires qui a été saisie", a déclaré à l’AFP un membre du CSM, sous couvert de l’anonymat.

"Quand on demande à un juge ses sentiments sur un dossier qu’il a traité, c’est une atteinte grave à l’indépendance. Un magistrat ne doit justifier ses décisions que par ses motivations écrites. Il n’a pas à exprimer ses états d’âme qui relèvent de sa seule conscience", a-t-il souligné.

Se félicitant de l’avis du CSM, l’USM a critiqué à nouveau vendredi "les dérives" du rapporteur de la commission, le député UMP Philippe Houillon, "auto-érigé en procureur à charge" qui ne "correspondent pas aux objectifs d’amélioration de la justice affichés par la commission".

Je ne me sens pas particulièrement proche de l’USM, mais je ne peux qu’être d’accord avec eux contre tous ces béni-oui-oui moralisateurs - et par égard pour certains, pas de liens.

Auditer et critiquer un processus, oui. Juger la conscience, ça me gêne déjà plus aux entournures.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0