Accueil > le blog machin > Minority Report, et tout le monde s’en fout ?

Minority Report, et tout le monde s’en fout ?

mardi 6 février 2007, par machin

BMW, via sa marque Mini, se lance dans la pub personnalisée via les puces RFID : quand on passe à côté du panneau, le lecteur lit le nom du client sur la puce, et affiche automatiquement un message personnalisé.

via FredCavazza

De fil en aiguille, on arrive sur les scandales du passeport RFID

premier volet du scandale : les politiques décident contre l’avis des compétents.
le scandale est désormais officiel mais chut, n’en parlons pas. Et ne faisons rien

Et c’est un spécialiste du RFID qui “montre que le passeport de l’administration Bush permet d’envisager une mine qui se déclencherait au passage d’un citoyen des États-unis.” :

Si vous ne parlez pas anglais, le passeport américain n’est pas sécurisé, et transmet ses données sans arrêt. On peut donc poser une bom*be, dans une poubelle par exemple, qui se déclenche quand le lecteur RFID associé détecte le passage d’un passeport américain. Alors que la même opération, avec un passeport simplement sécurisé, ce n’est pas possible. Cela dit, pas de problème pour la langue, les images sont explicites.

Voilà donc ce qu’on nous promet pour la France … et aucun média n’en parle, encore une fois.

Pourquoi ?

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0