Accueil > le blog machin > Les choses se compliquent

Les choses se compliquent

mercredi 20 février 2008, par machin

Il est de plus en plus clair que ni Obama ni Clinton ne remporteront suffisamment de délégués pour s’assurer la nomination à la convention démocrate en août.
Il est clair également que le nombre de superdélégués favorables à Clinton est une arme à double tranchant.

So what ?

La solution si vous vous appelez Hillary Clinton : faire changer de camp les délégués pro-Obama, déclare un haut membre de la campagne d’Hillary.

Et oui. Comme si ce n’était pas assez compliqué, le parti démocrate autorise les délégués à changer de votre entre la primaire de leur état, et la convention démocrate :

What ? Isn’t that impossible ? A pledged delegate is pledged to a particular candidate and cannot switch, right ?

Wrong.

Pledged delegates are not really pledged at all, not even on the first ballot. This has been an open secret in the party for years, but it has never really mattered because there has almost always been a clear victor by the time the convention convened.

Politico.com : Clinton targets pledged delegates via Richard Hétu

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0