Accueil > le blog machin > Les avocats en colère

Les avocats en colère

vendredi 24 novembre 2006, par machin

Nicolas Sarkozy l’a dit : "La sanction est le premier outil de la prévention." Telle est la philosophie du projet de loi sur la délinquance dont les députés débattent à partir de mardi, après son adoption par le Sénat le 21 septembre.

Cela fait des mois que le ministre de l’intérieur bataille pour obtenir ce changement de cap : châtier d’abord, prévenir ensuite, en rupture complète avec la politique pénale qui prévaut depuis la Libération. Il n’est pas totalement parvenu à ses fins mais il compte bien y arriver en cas de succès à la présidentielle. (Le Monde)

Les avocats sont en colère.

L’aide juridictionnelle est de plus en plus utilisée (conséquence de la judiciarisation poussée de la société, et de l’accroissement de la pauvreté), alors que les indemnisations versées aux avocats sont stagnantes :

Ces deux dossiers s’étant suivis à quinze jours, c’est une catastrophe économique pour mon cabinet. 20 heures de boulot pour 350 euros. Ou alors je ne fais rien, je vais agiter les bras à l’audience où je découvrirai le dossier, et mon client verra sa peine aggravée. Vu qu’il est indigent, de toutes façons, il ne paiera pas. Alors ? Je suis consciencieux ou pas ? (Journal d’un avocat)

L’aide juridictionnelle n’est que l’expression, au niveau de la justice, de la solidarité dont notre société doit faire preuve à l’égard des plus démunis, solidarité nécessaire également par notre croyance en une justice égale pour tous les citoyens.

Certes, la solidarité concrète n’est pas vraiment dans l’air du temps. Les paroles, si, les actes, très largement moins.

Mais comme le dit Eolas :

Ne prenez pas à la légère la colère qui monte. Elle est légitime, elle est juste, et l’enjeu vous concerne tous au premier chef, chers lecteurs justiciables. (Journal d’un avocat)

Au train où vous les choses, ce sont des gens comme toi, lecteur, et moi, bons citoyens, qui risquons d’en avoir besoin, bientôt.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0