Accueil > le blog machin > Le camp

Le camp

samedi 16 février 2008, par machin

Cette année là, notre camp d’été était à vélo, en Autriche. Le long du Grand Danube, qui n’a de bleu que la valse. Cette année là, j’avais, quoi, 16, 17 ans ? De ces trois semaines, je garde quelques moments plutôt sympa, en semi rebellion contre nos chefs qui nous avaient finalement interdit d’aller à Vienne, ce qui était pourtant prévu.

Pour la fin de notre camp, nous devions passer 24h à Salzbourg. Et ensuite (ou juste avant ?), nous devions aller visiter le camp de Mauthausen. A en reparler, je me souviens d’un endroit imposant, saisissant d’émotion et de silence, un endroit grave, irréel en même temps.

Il y a encore quelques semaines, je ne me souvenais plus de cette étape. Mais en décembre, j’ai passé quelques jours avec ma tante W., c’était la première fois que nous passions autant de temps ensemble. Nous avons donc beaucoup parlé.

Et plusieurs fois, pendant ces quelques jours, elle m’a parlé de cette visite à Mauthausen, où son fils aîné, d’un ou deux ans mon cadet, était également. J’ai été surpris de la passion, presque la violence, avec laquelle elle m’a parlé de cette journée, dont je ne me souvenais plus du tout, mais dont les images me revenaient au fur et à mesure.

En fait, elle n’avait toujours pas digéré l’état dans lequel F. était revenu chez elle, bouleversé, traumatisé par cette visite dans un camp de concentration. Il avait pourtant 15 ou 16 ans, et c’était il y a vingt ans. Pour lui, pour elle, c’est encore insoutenable, c’était encore hier.

10 ans, c’est jeune. 15 ans aussi, pour certains.

Imposer le summum de l’horreur humaine, du pire que l’homme soit capable de faire, de sa plus grande haine, à un enfant de 10 ans, ou de 15 ans, enfin, un enfant qui n’a pas fini de se construire, loin d’avoir fait le pas vers la vie adulte, cela en fera-t-il un Homme meilleur ? Au risque de les traumatiser à vie ?

F. n’était plus en CM2, depuis longtemps. On ne l’a pas fait vivre avec un jeune déporté, on lui a simplement montré en vrai ce qu’il avait déjà étudié dans un livre d’histoire. Je ne sais pas si ça l’a rendu meilleur, mais il en fait toujours des cauchemars.

1 Message

  • Le camp Le 18 février 2008 à 19:05

    récit très interessant dans le débat ouvert ces jours-ci ; il se trouve que je fais depuis cet été un "travail de mémoire " sur cet endroit terrible

    http://kz2007.over-blog.com

    ... si vous voulez revoir les lieux ; merci de vos commentaires

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0