Accueil > le blog machin > La balade, la moto, le restot … et moi

La balade, la moto, le restot … et moi

mercredi 9 juillet 2008, par machin

Bon c’est plutôt sympa, je pars pour le grand week end du 14 juillet avec mon club, on va faire une virée dans le sud jura, retrouver les deux autres moto-clubs, l’ama et le mc1, alternatifs, comme ils disent :-P.

Comme je roule pas assez souvent (pour le plaisir, j’entends, les autoroutes, ça, je connais merci :-/ ), j’étais décidé à ne pas me traîner sur autoroute et à 70 dès le premier virage sur départementale, et donc à me concocter un petit itinéraire rien que pour moi, sans autoroutes, à peine de nationales. Je veux bouffer du bitume, et pouvoir rouler bien, m’intéresser plus à mon plaisir & à mon environnement qu’à mon compteur de vitesse.
Et si certains veulent me suivre, nickel, mais à mes conditions. nanmé.

J’ai pris mon plus beau clavier, l’ai soigneusement nettoyé, j’ai plissé le front, ma langue pointait hors de la bouche, signe de ma concentration, et j’ai écris un mail tout doux, tout gentillet, tout respectueux à l’instance-qui-va-bien de mon club pour prévenir, espérant ne pas trop me faire taper sur les doigts
 [1]

Ben vous savez quoi ? Ca a pas déplu, au contraire, je me retrouve officiellement à organiser officiellement l’itinéraire, et donc mener le groupe, et donc chercher un restaurant pour le déjeuner, et donc … quoi quoi quoi ?

Hooola hop, deux minutes, là, on rembobine !!

Déjà, moi, un itinéraire, j’ai jamais fait. Depuis que j’ai ma moto, j’ai mon tomtom, et globalement il ne m’a pas trompé. Enfin, globalement, parce qu’on va pas rentrer dans le détail ici et maintenant. Mais préparer un itinéraire en recherchant les routes-qui-vont-bien, ça je sais pas … c’est quoi déjà, une route-qui-va-bien, pour le commun des motards ? Pour moi je sais, ça tourne, de préférence, ça roule pas mal. Mais pour les autres ? Je suis pas sûr (je suis même certain) que c’est pas ça … et ça, ça me gonfle, j’ai dit que je voulais être égoiste sur ce coup là, nomdediou !

Pis la bouffe … ah ouais, ça, c’est une tradition, pas une balade sans son petit restot, de préférence côté au Michelin, on est gourmet chez nous. Enfin, quand je dis nous … Je fais de la moto pour rouler, pas pour bouffer …

Hop hop, ça tombe bien, mon clavier tout propre n’est pas encore sali, je ressors ma langue, c’est pas maintenant qu’il faudrait vexer quelqu’un, on a tous nos susceptibilités, et certains plus que d’autres … cela dit, à la réflexion, je sais que ça ne va pas passer, même dans un moto-club, l’investissement des adhérents est en berne, et si je me retrouve propulsé grand organisateur, c’est bien parce que personne d’autre ne veut s’en charger … pas d’autre solution que de faire cet itinéraire qu’ils attendent.

Or donc …

Voilà pour les débutants (hein rouge-cerise, va bien falloir que tu en profites, bientôt ;-) ), ma manière à moi que j’ai de faire :

- une vieille carte michelin, pas trop précise, mais assez quand même pour voir les routes vertes (dans mon cas, une 1/1000000)
- Google maps, quand même bien pratique puisqu’on peut modifier son itinéraire d’un clic
- avec Google maps, le plugin Firefox pour exporter vers son GPS
- et pour voir bien en détail (et chercher les restaurants, important, ça, les restaurants :p ), viamichelin (bon à savoir : leur exportation sur TomTom ne fonctionne pas, ils offrent un mauvais format … pour Garmin, je n’ai pas essayé)
- … et de la patience, pffff …

Cela dit … au final, ça semble fonctionner … plus des 3/4 des inscrits choisissent l’itinéraire pépère avec le bon restaurant, et nous ne sommes que 3 ou 4 à prendre la route de l’arsouille … ça devrait être miam miam, donc :)

Notes

[1Bah oui, j’ai toujours peur qu’on me reproche de me distinguer, pour telle ou telle raison … à chacun ses obsessions hein :)

3 Messages

  • La balade, la moto, le restot … et moi Le 9 juillet 2008 à 07:19, par Rouge-cerise

    Oui, oui ! Et "bientôt", je pense que ça devrait être entre 6 mois et 1 an, le temps de s’installer au Mans, de reconstituer quelques économies et acheter la machine !

  • La balade, la moto, le restot … et moi Le 9 juillet 2008 à 12:21, par machin

    Ca c’est du bientôt bien tard :-/

    Tu ne pourras même pas trouver une occaze pas trop chère pour te faire la main, profiter quand même (l’automne …), et attendre de voir ?

  • La balade, la moto, le restot … et moi Le 10 juillet 2008 à 23:13, par rouge-cerise

    Attendre de voir quoi ? Pour l’instant, je préfère consacrer mes ressources et mon temps à mon installation au Mans, laisser passer l’hiver et, au prochain printemps, profiter de mon anniversaire des 25 ans pour m’offrir ma moto.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0