Accueil > le blog machin > La Halde, mon cul !

La Halde, mon cul !

samedi 26 juillet 2008, par machin

Pour botter en touche sur le fichier Edvige, la ministre de l’intérieur, grande princesse, propose de consulter la Halde sur les prochains fichiers.

Sauf que le gouvernement a déjà l’obligation de consulter la CNIL, mais qu’il s’est arrangé il y a quelques années pour ne pas être tenu à ses avis, et qu’elle ne peut de toute façon exercer aucune rétorsion contre un avis non suivi.

Pire encore, le gouvernement a la possibilité de ne pas faire publier les avis de la CNIL (comme ceux du Conseil d’Etat) sur les sujets qu’il juge sensible - un moyen de faire passer les patates chaudes à la trappe.

Et, cerise sur le gâteau, dans le cas de fichiers dits "sensibles", il peut également se passer d’un décret détaillé signalant la mise en place, ce qu’il a tenté de faire pour Edvige.

Et on voudrait nous faire croire que passer par La Halde, qui possède encore moins de pouvoirs que la CNIL, aujourd’hui reconnue comme une juridiction à part entière, améliorerait les choses ?

Mon cul, MAM !

Lire aussi l’interview de la CNIL à Têtu..

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0