Accueil > le blog machin > L’homo dont on est fier

L’homo dont on est fier

mercredi 7 mai 2008, par machin

C’était il y a quatre ans, je venais d’être élu, j’avais présenté ma candidature en dernière minute, en réaction à des orientations qui ne me plaisaient pas, des candidatures dont les motivations étaient, je le pensais et le pense toujours, au mieux maladroites, au pire dangereuses.

En dernière minute, le club moto (gay) dont j’étais jeune adhérent avait accepté de soutenir cette candidature. J’espérais que cela passerait inaperçu, bien sûr, ce ne fût pas le cas. Je devais le savoir, ayant pris soin de me saoûler consciencieusement la veille, en compagnie d’amis.

Je me suis donc retrouvé à faire un coming out improvisé devant 500 personnes, dont j’en connaissais quelques unes, mais qui toutes (ou presque) savaient qui j’étais, grande gueule que je suis. J’étais un peu flageolant, tout autant saisi par le moment que par les relents d’alcool qui circulaient encore dans mon sang :)

Quelques jours après, j’ai reçu ce mail, d’une touchante maladresse :

[…] Si je suis un hétéro convaincu (levons tout risque d’ambiguïté… !), je suis aussi très impressionné par ton courage et de fait, très fier d’avoir un
homo comme toi dans mon entourage.
Merci pour l’émotion qu’a su susciter ton élection. Notre mouvement n’est pas faite que de beaufs et c’est rassurant.

Ah, ce fameux "risque d’ambiguïté" tellement hétéro, cette fierté "d’avoir un homo comme toi dans mon entourage" … quel meilleur moyen de montrer inconsciemment toute la gêne que l’expéditeur, et d’autres bien sûr, ont dû ressentir à voir de manière totalement différente une personne qu’ils connaissaient depuis longtemps

J’aurais pû être l’ami qui fait la fierté dans son entourage, je n’étais que "l’homo dont on est fier" … fier mais pas trop non plus, levons tout risque d’ambiguïté.

Rien de bien méchant, rien de bien exceptionnel, beaucoup d’homosexuels l’ont déjà vécu. C’était juste un message de félicitations, sincère mais odieux.

4 Messages

  • L’homo dont on est fier Le 7 mai 2008 à 19:56, par Marge

    4 ans après !!! Tu fais du rangement ou quoi ?
    Si tu as gardé son adresse, tu pourrais avoir la magnanimité de corriger son erreur... en l’informant qu’être homo n’empêche pas d’être beauf :-)

  • L’homo dont on est fier Le 7 mai 2008 à 20:11, par machin

     :-)) Non, pas de rangement, une lecture de blog qui compilait des expériences de coming out, ça m’a rappelé cet épisode que je croyais avoir blogué, j’ai réparé :)
    oui j’ai bien gardé son adresse, je le vois de temps en temps même. Nous n’en avons jamais reparlé :)

  • L’homo dont on est fier Le 12 mai 2008 à 18:29, par Rouge-cerise

    Ce qu’il faut retenir, c’est que c’était sincère. Bien souvent, les hétéros ne savent pas comment aborder la question, et il est vrai qu’elle est malaisée à traiter. D’une part, ils veulent bien faire comprendre qu’ils sont toujours fier de nous avoir pour amis, de l’autre, ils ont peur de le dire par crainte de créer ce fossé homo vs hétéro. Ne rien dire, c’est pur eux ne pas confirmer une amitié finalement modifiée, car un coming out dévoile une grosse nouveauté en matière de personnalité, mais le dire, c’est admettre qu’une différence se créé. Cercle vicieux, mais je m’éloigne du sujet, puisque le problème ici était "l’homo dont on est fier". Sous entendu, "ouf, tu n’es pas une dinde efféminée"...

  • L’homo dont on est fier Le 13 mai 2008 à 23:11, par machin

    Pour être franc, ce n’est pas un ami qui m’a envoyé ce mail. Quelqu’un que je connais, avec qui je m’entends plutôt bien. Sans plus, à vrai dire.

    Je pense que tu as raison, sur sa probable volonté de montrer que cette bonne relation n’était pas modifiée. Même si je pense que les motivations profondes n’étaient pas aussi ingénues … mais je spécule, comme a dit Fab, je dois être méssant ;-)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0