Accueil > le blog machin > L’homme qui ne cessait de trembler

L’homme qui ne cessait de trembler

vendredi 29 septembre 2006, par machin

Sommes-nous si moralement défaillants, si sourds, si muets, si aveugles pour ne pas comprendre ?

Sommes-nous si apeurés, si amoureux de notre propre sécurité, si terrés dans notre douleur pour accepter de livrer des individus à la torture au nom de l’Amérique ?

L’homme qui ne cessait de trembler, par Ariel Dorfman

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0