Accueil > le blog machin > Ingrat de motard

Ingrat de motard

jeudi 7 juin 2007, par machin

Notre société globalement a envie que l’autorité Père fouetard lui fesse son petit cul de nourrisson lorsqu’il est pas sage, lui explique que c’est pas bien de mettre les doigts dans la prise, et que le plaisir on verra plus tard si elle est bien sage, elle aura droit au retour de Johnny H qui lui chantera de belles chansons pour l’endormir un peu plus.
Alors des gus qui montent sur des machines inutiles, instables et dangereuses pour la seule raison (ridicule et passéiste) de se faire plaisir, ben c’est pas tolérable !! Des gens qui ne jouent pas le jeu, qui refusent le vélo ou les transports en commun, qui font du bruit, qui aiment (horreur !!) se griser de vitesse ou d’accélération, qui gens qui n’admettent pas qu’ils n’ont pas le droit de mourir (si si on peut mourir sur une moto, ce qui devrait rendre son usage interdit car mourir c’est pas bien), sinon d’ennui un jour peut être, des gens comme cela c’est condamné à disparaître, de force si il le faut.
Aujourd’hui la société veut des gens qui lui ressemble, pétochards, persuadés que s’ils arrêtent la cigarette, la vitesse, la bouffe, le cul et toute forme de prise de risque, s’ils vénérent la trinité Métro/boulot/dodo, s’ils écoutent gentiment le gouvernement qui sait bien ce qui est bon pour eux, ben ils vivront très éternellement en bonne santé et pourront profiter ainsi très très longtemps des programmes de TFI dans leur pavillon défiscalisé ou leur maison de retraite avec clim en option.
Franchement devant un programme aussi alléchant, faut vraiment être un ingrat pour préférer aller risquer sa vie sur un bout de tôle et de caoutchouc qui fait vroum vroum non ?

source : Dante, sur le repaire des motards

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0