Accueil > le blog machin > Gestation

Gestation

samedi 1er décembre 2007, par machin

Les mères porteuses ne sont pas pour tout de suite en France, quoi qu’on en dise …

Si j’acceptais de vous écouter, et faisais ce que vous me demandiez, j’abolirais l’acte de filiation de ces enfants sans en substituer une autre. Ils n’auraient plus de parent, alors même que le père indiqué dans l’acte est sans nul doute le véritable père de ces enfants. Nous avons deux petites filles qui grandissent heureuses dans mon ressort, font la joie de leurs parents, et vous voudriez qu’à deux mois de Noël, j’en fasse des orphelines étrangères, alors même que leurs parents sont vivants et qu’elles les connaissent ? Et vous dites que cela serait conforme à l’ordre public ? Et l’intérêt supérieur de l’enfant, il n’est pas d’ordre public, peut être ? Je ne donnerai pas de médaille à ces parents, qui sont en connaissance de cause allés à l’étranger pour contourner la loi française. Mais si je ne leur donnerai rien, à commencer par de l’article 700, je ne leur prendrai rien non plus. Hors de mon prétoire céans, vous n’avez rien à y faire, dans cette affaire du moins.

Maître Eolas : La cour d’appel de Paris a-t-elle validé une gestation pour autrui ?

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0