Accueil > le blog machin > Dépasser le "oui" et le "non"

Dépasser le "oui" et le "non"

lundi 21 août 2006, par machin

La rentrée politique approche, et avec elle le bal des prétendants à la candidature au P.S.
Dans Libération du jour, compte-rendu de la visite de S. Royal chez Montebourg, et je note cette petite phrase :

“Puis, il faut bien parler d’Europe. Frangy est une terre du non au traité constitutionnel européen. Comment réconcilier nonistes et ouistes ? Par une prouesse : finalement, le oui, le non, c’est pareil. « Nous voulions, les uns et les autres, une Europe plus concrète, plus protectrice, plus citoyenne, plus sociale et plus politique. » Et de proposer « un texte court visant à mieux organiser, démocratiser, responsabiliser les instances européennes », soumis ensuite à référendum. ”

Qu’elle soit sincère ou pas, c’est la première fois - à ma connaissance - qu’un politique a cette analyse sur le référendum, qui rejoint la mienne.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0