Accueil > le blog machin > Champagne

Champagne

dimanche 22 avril 2007, par machin

Je n’ai jamais aimé les dimanche soir, relents de mes années de collège en internat. Celui-ci ne déroge pas à la règle, pour d’autres raisons.

Evidemment déçu. Jusqu’au dernier moment, j’ai continué à espérer. Ce soir à 18h, au vu du résultat dans mon petit village (140 votants), je savais le résultat presque conforme : Sarkozy effleurant les 30%, Royal à 25% et des poussières, Bayrou à 20 et quelques %. Quant à Le Pen, il revient à son score pré-2002 (environ 10%).

Mes parents fêtent le résultat au champagne, évidemment. Sarkozy à 30%, avec une participation massive, c’est une première place très nette. Et déjà, face à ma décision pour le deuxième tour, des tentatives de convaincre, de démontrer que j’ai tort, d’arguments pour "bien voter". Il faudra bien que j’y revienne, que j’explique, je les écrirai, mes raisons qui me font rentrer dès aujourd’hui dans l’opposition, qui me feront voter blanc au mieux, contre Sarkozy au "moins mieux", dans 15 jours.

Cela dit :
- 85% de votants … tant mieux, nous manquons d’implication politique en France, j’espère que ça va continuer, au second tour et dans les années qui viennent.
- Le Pen à 10% : contrairement à ceux qui veulent faire croire que la stratégie de Sarkozy a été payante, il convient de rappeler que ça représente toujours 4 millions de voix. Comme au premier tour de 2002. Et comme au second tour. Le Pen est resté sur son socle habituel, et c’est tant mieux.
- José Bové à 1% : tant mieux, rien d’autres à dire.
- Les Verts à 2% : tant mieux, aussi. L’écologie doit sortir du carcan vert-rouge.
- avec 4 candidats seulement à dépasser les 5% (et même 10), la recomposition politique est, dans les faits, en marche. “La politique française a changé et elle ne sera plus jamais comme avant

Ce soir, champagne. Faut bien se consoler.

2 Messages

  • Champagne Le 24 avril 2007 à 11:35, par Un anonyme de Riaillé

    -Les Verts à 2% : tant mieux, aussi. L’écologie doit sortir du carcan vert-rouge.

    Le tant mieux est méchant. Non pas tant mieux ! Et non, l’écologie ne peut être de droite. Une pseudo prise en compte de l’environnement par les puissances économiques dominantes ne sont que des poudres aux yeux pour argument marketing bien pensé.

    L’écologie politique ne peut être autre chose qu’une transformation de pratiques.

    Après, visiblement, l’enjeu de ses élections n’était pas là... ;o(

    • Champagne Le 25 avril 2007 à 00:06, par machin

      monsieur l’anonyme,

      Il y peut être un débat sur les moyens, mais sur les objectifs, vous n’avez pas le monopole du cœur de l’écologie, ni du changement …

      ne t’en déplaise … :-)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0