Accueil > le blog machin > Carnet du jour

Carnet du jour

mercredi 9 janvier 2008, par machin

: : J’ai regardé la conférence de Sarkozy. Enfin, regardé … la télé était en fond sonore, je levais la tête de temps en temps. Le résumé de Versac est clair, concis, et reflète totalement ce que j’en ai tiré. Pas la peine de plagier, donc.

Particulièrement la conclusion, qui m’a particulièrement frappé :

On se demande bien pourquoi les journalistes vont à ce type d’événements et en font autant de salades, quand ils sont traités avec un tel mépris.


Je dois être masochiste (ah bon ?!) à continuer à m’intéresser à ça. Peut être la raison de mon "enthousiasme" actuel ?

: : Apple annonce, discretos, sa nouvelle gamme Mac Pro. Comme dit C.Net : ont-ils tellement de produits à présenter lors de la keynote le 16 (17 ? 18 ?) qu’ils peuvent se permettre d’annoncer les Mac Pro une semaine avant ? (via). Yup, aussi.

: : Si les mots ont un sens, et je le crois, et Sarkozy l’a répété plusieurs fois, alors Obama mérite à mon avis d’être élu, en novembre prochain. Son discours de victoire dans l’Iowa évoque en moi des relents du premier tour de la campagne présidentielle française.
Une candidature d’unité, de rassemblement, d’espoir, de renouveau.
Je ne parle que du discours, pas du bonhomme. Il joue forcément, la règle du jeu l’impose. En même temps, son inexpérience (relative), sénateur depuis deux ans seulement, lui donne une certaine crédibilité dans son discours de changement :

They said our sights were set too high.

They said this country was too divided ; too disillusioned to ever come together around a common purpose.

But on this January night - at this defining moment in history - you have done what the cynics said we couldn’t do. You have done what the state of New Hampshire can do in five days. You have done what America can do in this New Year, 2008. In lines that stretched around schools and churches ; in small towns and big cities ; you came together as Democrats, Republicans and Independents to stand up and say that we are one nation ; we are one people ; and our time for change has come.

You said the time has come to move beyond the bitterness and pettiness and anger that’s consumed Washington ; to end the political strategy that’s been all about division and instead make it about addition - to build a coalition for change that stretches through Red States and Blue States. Because that’s how we’ll win in November, and that’s how we’ll finally meet the challenges that we face as a nation.

We are choosing hope over fear. We’re choosing unity over division, and sending a powerful message that change is coming to America.

You said the time has come to tell the lobbyists who think their money and their influence speak louder than our voices that they don’t own this government, we do ; and we are here to take it back.

The time has come for a President who will be honest about the choices and the challenges we face ; who will listen to you and learn from you even when we disagree ; who won’t just tell you what you want to hear, but what you need to know. And in New Hampshire, if you give me the same chance that Iowa did tonight, I will be that president for America.

Thank you.
Iowa Caucus Night

Mais il doit déjà gagner les primaires, et mieux se faire connaître. Réponse - partielle - dès ce matin.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0