Accueil > le blog machin > C’est parti

C’est parti

mardi 13 février 2007, par machin

Ca y est donc : j’ai annoncé à mes petits camarades que, sauf, bombe atomique, je ne repartirai pas pour un deuxième tour.

Le silence des uns est aussi assourdissant que les commentaires d’autres :

c’est une décision lourde à prendre et pas évidente, elle t’appartient

me dit Y. F. se contente d’un mystérieux "L" quand les autres ne disent rien.

J’aimerais croire que cela permettra un électrochoc, que chacun se retrouvera à sa place, comme cela devrait être.

Mais je sais au fond de moi qu’il n’en sera rien. Pas tant à cause de moi que parce que cette organisation doit s’adapter - une nouvelle fois - à un monde qui a profondément changé ces 5 dernières années, et, partant, une relation à la société et aux politiques profondément différentes.

Cela ne changera fondamentalement rien, les hommes changes, les idées restent. Et nous continuons à nous battre pour elles.

  • La bombe atomique n’arrivera pas... Le 15 février 2007 à 14:54, par Un anonyme de Riaillé

    Que veux tu dire à ta décision ? Je ne sais pas pour les autres, mais, si, bien sûr qu’il y a eu des commentaires. Le contraire aurait été étonnant. Et la réponse de Y est tout à fait juste et globalement partagée. Mais les commentaires ne se feront pas dans le collectif, mais juste entre les affinitaires. Et puis, fin févier, le collectif se retrouve, ce sera peut être là l’occasion de discuter.
    Après, pour ma part, j’ai toujours eu comme principe de ne pas revenir sur les décisions des gens. Partant du principe qu’ils sont grands et responsables, les actes et propos sont réfléchis à priori.
    Ce qui n’empêche pas d’avoir une opinion dessus, et de la partager avec d’autres.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0