Accueil > le blog machin > Bienvenue chez les ch’tis

Bienvenue chez les ch’tis

mercredi 26 mars 2008, par machin

Bon, faut remettre les pieds sur terre après un ch’ti week-end chez les biloutes. Pas à Beurk, mais à Arras et alintour, prévu depuis un moment, avant la sortie du film.

Première sortie sur trois jours dans cette région, autour des beffrois de Arras, Doui, les monuments aux morts de Vimy, les bêtises de Cambrai. Tout ça bien bieau, bonne mingeache, bonne ambiance, hein.

"Curieusement", il a fait beau la plupart du temps. Bah non, j’dis pas ça parce qu’il paraît qu’il pleut toujours là haut. Bah non.Juste que la météo nous promettait des déluges la plus grande partie du week-end.

J’étais presque déçu qu’on ait pas de neige, ça aurait pu être rigolo. Mais elle est arrivée dimanche soir, quand il ne nous restait qu’une dizaine de kilomètres pour rentrer à l’hôtel … vu la taille des flocons, c’était largement suffisant, en fait ;-)

Puisqu’on tourne autour de Vimy,

j’ai été impressionné par la gestion canadienne de cet espace, avec des employés (québécois) du ministère des anciens combattants chargés de répondre aux questions des touristes ; et un petit regret, on a pas eu le temps d’aller voir un cimetière de la grande guerre. J’aime beaucoup ces ambiances de cimetières anglo-saxons, calmes, reposants, sobres.

Une petite curiosité autour des façades de la grand place de Douai (mais ça doit être semblable ailleurs), ou certaines façades semblent avoir été posées là, juste pour la géométrie, sans que cela corresponde à des habitations.

Et puis faudrait parler des mines, désaffectées mais pas abandonnées, transformées pour certaines en espace socio-culturels. Là aussi, nous n’avons fait que regarder d’un peu loin, sans avoir le temps de s’y intéresser de plus près, malheureusement.

Bah voilà … on a les orelles qu’ont tinté en écoutant le carillon en haut du beffroi de Douai, animé par les petits élèves du conservatoire régional

On a parfois été bien saucés. Mais c’était quand même bien bieau. On a étranné pas mal de bières, fait plein de craques, bien rigolé, mais surtout bien rond’lé. Mi, pis les autes biloutes, on a bien aimé :-)

P.-S.

et si vous voulez suivre : le dico ch’ti-français

2 Messages

  • Bienvenue chez les ch’tis Le 27 mars 2008 à 14:09, par Guillaume

    Belle balade sûrement. Tu ne parles pas de l’ambiance avec les co-baladeurs... Tant pis, on imaginera qu’elle était bonne...

    Belles photos... Si si... Tu devrais faire un book. ;-)

    Et pour conclure, encore une différence entre nous... Même les cimetières nous séparent... D’une part, je ne suis pas d’accord pour globaliser les cimetières anglo saxons comme tous sobres. Peut être les cimetières militaires. Mais quand tu vois les petits cimetières dans les villages anglais ou irlandais, les tombes sont désordonnées, aucune n’est la même que sa voisine, il y en a partout, C’EST TOP ! Une vie dans un lieu de mort ! Car le bordel, c’est la vie... L’ordre, c’est le côté obscur (Pas de la force hein !)...

    Beurk !

     :-)

  • Bienvenue chez les ch’tis Le 27 mars 2008 à 15:14, par machin

    bah si, j’ai parlé de l’ambiance :

    On a étranné pas mal de bières, fait plein de craques, bien rigolé, mais surtout bien rond’lé. Mi, pis les autes biloutes, on a bien aimé :-)

     :)

    (pis pour les cimetières, chacun son goût … pour le calme & la sérénité, l’ordre est effectivement plus adapté que le bordel ;-) … sans compter que, quand toutes les tombes sont pareils, y’a plus de riche, de pauvre, de jeune ou de vieux, de famille qui vient pleurer sur la tombe ou pas … tous logés à la même enseigne …)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0