Accueil > le blog machin > Bayrou, l’indépendance des médias et la Villadière

Bayrou, l’indépendance des médias et la Villadière

lundi 19 février 2007, par machin

Lors de l’émission "Cinq ans avec …",

le journaliste Bernard de la Villardière lui demandé si ses diatribes contre les médias à la solde du duo Sarkozy-Royal n’étaient pas "démagogiques" ou "néo-populistes".

le Nouvel Obs écrit que “François Bayrou est sorti de ses gonds” à cette question.

Bah tiens.

A chaque “grand messe” de la Sécurité Routière à laquelle j’ai pu assister, la présentation était assurée par Bernard de la Villardière, qui semble être l’homme de ménage officiel de Nicolas Sarkozy.

La dernière fois que je l’ai croisé, et où je lui ai fait remarquer qu’il semblait reprendre systématiquement les positions de Nicolas Sarkozy sur la sécurité routière, au mépris de la réalité, il m’a lancé un “oh vous, ça suffit”, avant de tourner les talons.

C’est sûr que moi aussi, je serais sorti de mes gonds. J’accepte de recevoir des leçons, mais de gens que je respecte et considère comme irréprochables sur le sujet.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0